ALTER EUROPE > Enjeux et objectifs de la formation


Enjeux et objectifs de la formation

   

Montée en puissance des espaces aux voisinages de l'Union européenne


Anticipant le devenir de la construction européenne, le Master AlterEurope fait le pari de la montée en puissance des états voisins de l'Union européenne, tant dans les politiques communautaires que dans les logiques de la mondialisation. 

Les espaces du voisinage de l'Union européenne rencontrent un certain nombre de problématiques communes : 
  • Logique géographique de proximité spatiale qui les raccorde par le biais des mobilités et des flux des dynamiques euro-méditerrannéennes 
  • Cercle de pays récipiendaires des politiques et stratégies communautaires tels que le projet euro-méditerrannéen ou la politique européenne de voisinage
  • Enjeux sécuritaires relatifs à l'Europe orientale et balkanique ainsi qu'au pourtour méditerrannéen : sécuriré militaire, mais aussi sécurité des approvisionnements énergétiques par exemple
  • Logique de la division internationale du travail et de la restructuration des économies nationales dans le cadre le de la mondialisation et de l'émergence de nouvelles puissances mondiales (Russie, Chine, Inde, Brésil) qui renforcent les interdépendences entre l'UE et ses voisinages

 

Formation des experts de l'Union européenne et de ses voisinages


Le Master AlterEurope offre une formation sur les zones aux voisinages de l'Union européenne, à l'Est comme au Sud, et les relations qu'elles entretiennent avec l'UE et d'autres organisations internationales européennes, dans un cadre résolument interdisciplinaire. 
Ce dernier est conçu en complément et en renforcement du profil disciplinaire initial qui, loin d'être nié ou dilué, est pris en compte et valorisé tout au long de la formation, en lien avec le projet professionnel de l’étudiant-e.

 

Public concerné


Le master AlterEurope s'adresse à quatre profils d'étudiants, distingués sur la base d'une formation disciplinaire solide (Bac+3) en géographie, économie-gestion, science politique ou droit. A ce titre, lors de la demande d’inscription en M1, l’étudiant.e précise la majeure disciplinaire (géographie, économie-gestion, science politique ou droit) dans laquelle il/elle souhaite s’inscrire.
Les étudiants s’inscrivent soit en formation initiale soit en formation continue.
Pour la formation initiale, outre les quatre principales filières d'accès, le master est ouvert, sur dossier, à des élèves ingénieurs dans les domaines concernés.
Les candidats au Master AlterEurope peuvent également s'inscrire au titre de la formation continue, après sélection par la commission pédagogique.